Rubrique du site

Accueil

Musée virtuel

Parcours moto

Balades

Porcaro

Sites Web

En Préparation


Salles du musée
Honda
de 1969 à 1979
de 1980 à 1989
de 1990 à 1999
de 2000 à 2009
Kawasaki
de 1969 à 1979
de 1980 à 1989
de 1990 à 1999
de 2000 à 2009
Suzuki
de 1969 à 1979
de 1980 à 1989
de 1990 à 1999
de 2000 à 2009
Yamaha
de 1969 à 1979
de 1980 à 1989
de 1990 à 1999
de 2000 à 2009

Yamaha 500 RDLC

En 1984, alors que les lois anti-pollution et la crise pétrolière ont eu raison du moteur 2 temps, Yamaha commercialise une machine machine de Grand-prix équipée de clignotant, la RD 500 LC. La machine est en effet directement inspirée de la machine de Kenny Roberts : la Yamaha YZR 500.

Le moteur est un 2 temps à 4 cylindres en V à 50° à double embiellage. En cela on peut dire qu'il est construit comme 2 bi-cylindres accouplés. Afin de limiter les vibrations du moteur, le vilebrequin avant entraîne un arbre d'équilibrage monté au centre du V. L'admission est à clapets et l'échappement est piloté par des valves rotatives (Système YPVS - Yamaha Power Valve System) afin d'améliorer le couple à moyen régime.

Compte tenu de la particularité de l'implémentation du moteur, 2 des quatre pots de détente passent sous la selle et débouchent au niveau du feu arrière. Les 2 autres pots de détente passent classiquement sous le moteur et se répartissent de chaque coté de la roue arrière. Pour homogénéiser la longueur des pots de détente, les 2 pots d'échappement passant sous la selle se croisent.

Si Yamaha a équipe la machine d'un cadre périmétrique de section rectangulaire, Malgré l'origine course, Yamaha n'est pas allé au bout de la logique et s'est contenté d'un cadre en acier au lieu d'aluminium. La fourche d'un diamètre respectable (pour l'époque) de 37 mm est équipée d'un système anti-plongée (très en vogue d'une manière générale). Compte tenu de l'architecture du moteur avec ces 2 pots de détente sous la selle, l'amortisseur arrière a été installé horizontalement sous le moteur. Il est relié au bras oscillant via un système de bielles.

La machine rencontra un vif succès lors de sa commercialisation. Mais les ventes se tassèrent lors de la sortie de la Suzuki RG 500 Gamma bien plus affutée.

La machine a également été commercialisée sous la référence RZ 500 en Australie, Nouvelle Zélande et au Canada.

Caractéristiques techniques - Moteur

Type 4 cylindres en V à 60°, 2 temps, refroidi par eau
Distribution admission par clapets
Cylindrée (alésage * course) 499 cm3 (56,4 * 50 mm)
Puissance / Couple

82,5 cv à 9 500 tr/min

6,8 mkg à 8 500 tr/min

Rapport volumétrique de compression 6,6:1
Alimentation 4 carburateurs, Ø 26 mm
Boite de vitesse / étagement 6 rapports ( 39,9 - 56,9 - 70,3 - 82,2 - 91,8 - 100%)
Transmission secondaire par chaîne (38 * 15)

Caractéristiques techniques - Partie cycle

Cadre Double berceau tubulaire en acier
Suspension avant Fourche télé hydraulique, Ø 37 mm, deb 140 mm, anti plongée réglable.
Suspension arrière Mono amortisseurs, deb : 120 mm, réglable en précontrainte et hydraulique
Freins Av / Ar

Av : Double disque, Ø 270 mm, étriers à 2 pistons

Ar : Simple disque, Ø 270 mm, étrier à 2 pistons

Pneu Avant / Arrière

Av : 120/80 * 16

Ar : 130/80 * 18

Réservoir d'essence (avec réserve) 22 Litres
Passage en réserve (capacité) Manuel

Caractéristiques techniques - Dimensions

Longueur 2 085 mm
Hauteur  
Largeur 705 mm
Empattement 1 375 mm
Garde au sol 130 mm
Chasse 95 mm
Angle de colonne 26°
Hauteur de selle 780 mm

Liens Web

Facilités
Le plan du site
Ajouter le site à vos favoris

Galerie photos
Yamaha RD 500 LC
Yamaha RD 500 LC
Yamaha RD 500 LC

KitGrafik.com