Rubrique du site

Accueil

Musée virtuel

Parcours moto

Balades

Porcaro

Sites Web

En Préparation


Salles du musée
Honda
de 1969 à 1979
de 1980 à 1989
de 1990 à 1999
de 2000 à 2009
Kawasaki
de 1969 à 1979
de 1980 à 1989
de 1990 à 1999
de 2000 à 2009
Suzuki
de 1969 à 1979
de 1980 à 1989
de 1990 à 1999
de 2000 à 2009
Yamaha
de 1969 à 1979
de 1980 à 1989
de 1990 à 1999
de 2000 à 2009

Kawasaki Z 1000

En 2003, Kawasaki commercialise la Kawasaki Z 1000, héritière de la prestigieuse Z 1000 de 1976, avec laquelle elle ne partage que le nom. Après avoir commercialiser d'excellentes machines qui ne se vendaient pas (toute la gamme des ZRX 1200, 1200 R et 1200 S), il s'agit de marquer les esprits avec une machine qui sort de l'ordinaire.

Pour le moteur, on retient une base moderne qui a fait ces preuves : le moteur de la ZX-9R. Pour fournir du couple, plus important sur un roadster que la puissance, on réalèse le moteur pour lui donner un peu plus de coffre et retravaille la distribution et l'alimentation pour remplir le moteur dans les bas et les moyens régimes. On profite également de l'occasion pour équiper le moteur d'une injection électronique. D'un point de vue esthétique, on agrémente le bloc cylindre d'ailettes qui même si elle n'ont aucun effet sur le refroidissement du moteur sont cependant beaucoup plus conventionnelles.

La partie cycle n'est pas en reste vis à vis du moteur. La machine est équipée d'un cadre de type 'diamant' allégé en tubes de gros diamètre et à parois minces. Le moteur est suspendu à ce cadre et contribue à sa rigidité. Ce cadre est associé à une fourche inversée d'une diamètre de 41 mm et une suspension arrière Uni-Trak. Le bras oscillant est emprunté à la ZX-9R, de même que les roues à 3 branches en alliage léger. Pour freiner les ardeurs d'un pilote qui peut en demander toujours plus à sa monture, la belle est équipé un double disque de 300 mm à l'avant, double disque associé à des étriers à 4 pistons.

Et comme si le ramage ne suffisait, la Kawasaki Z 1000 possède également le plumage. Elle est équipée de série d'un tête de fourche qui l'on pourrait croire tout droit sorti d'un atelier de design. Ce tête de fourche protège un tableau de bord massivement électronique. Afin de laisser personne indifférent, les couleurs de la robe sont du plus bel effet (orange vif, vert Kawasaki ou plus classiquement noir). La ligne dynamique de la Z 1000 est soulignée par un échappement à 4 pots, comme des machines des années 70.

Caractéristiques techniques - Moteur

Type Moteur transversal à 4 cylindres en ligne, 4 temps, refroidi par eau
Distribution

Double Arbre à Came en Tête,

4 soupapes par cylindre

Cylindrée (alésage * course) 953 cm3 (77,2 * 50,9mm)
Puissance / Couple

106 (127) ch à 10 000 (10 000) tr/min

8,8 (9,7) mkg à 7 500 (8 000) tr/min

Rapport volumétrique de compression 11,2:1
Alimentation Injection électronique Keihin, Ø 38 mm
Boite de vitesse / étagement 6 rapports / 
Transmission secondaire par chaîne (16 * 42)

Caractéristiques techniques - Partie cycle

Cadre Cadre en acier de type diamant
Suspension avant Fourche télé hydraulique inversé, Ø 41 mm, déb 120 mm, réglable en précontrainte et détente
Suspension arrière Mono amortisseur à gaz Uni-Track, déb 138 mm, réglable en précontrainte et détente
Freins Av / Ar

Av : Double disque, Ø 300 mm, étrier Nissin à 4 pistons

Ar : Simple disque, Ø 220 mm, étrier Tokico simple piston

Pneu Avant / Arrière

Av : 120/70 * 17

Ar : 190/50 * 17

Réservoir d'essence (avec réserve) 18 litres
Passage en réserve (capacité) Automatique signalé par une jauge au tableau de bord

Caractéristiques techniques - Dimensions

Longueur 2 080 mm
Hauteur 1 024 mm
Largeur 790 mm
Empattement 1 420 mm
Garde au sol 145 mm
Chasse 101 mm
Angle de colonne 24°
Hauteur de selle 815 mm

Liens Web

  •  

Facilités
Le plan du site
Ajouter le site à vos favoris

Galerie photos
Kawasaki Z 1000 (2003)

Z 1000 (2003)

Photo Kawasaki

Kawasaki Z 1000 (2003)

Z 1000 (2003)

Kawasaki Z 1000 (2003)

Z 1000 (2003)


KitGrafik.com